ADEU

Logo de la commune de Ouagadougou

Commune de Ouagadougou / Waogdg - Ra Yess - Beoogo

Projet BMZ

BMZ Projet

Le présent projet financé par le Ministère Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) qui met en œuvre la politique allemande de développement. Au centre de cette politique de développement, se trouve une stratégie axée sur : i) la création d’un cadre propice à l’investissement privé, ii) la construction de structures économiques compétitives et durables et enfin iii) la coopération avec le secteur privé pour une gestion durable des entreprises.
Le projet est mis en œuvre par UNITED TEAMS-L ‘alliance stratégique de la YOU Fondation (Allemagne) et HOPE’87 (Autriche) et la commune de Ouagadougou à travers l’Agence de Développement Economique Urbain (ADEU, EX CAE) sur une période de 17 mois (1er mars 2019 au 31 juillet 2020). Avec la situation du Covid-19, une prolongation exceptionnelle de deux (02) mois allant d’août à septembre 2020 a été obtenue courant juin 2020. Le projet prendra donc fin le 30 septembre 2020.

Projet BMZ

Il a pour objectif global de réduire la vulnérabilité-augmenter la résilience des néo Micro et Petites Entreprises (MPE) au Burkina Faso. Plus spécifiquement, il souhaite accroître durablement les revenus d’au moins 100 néo MPE dans la commune de Ouagadougou. A cet effet, il poursuit les résultats suivants : i) les néo MPE accroissent leur rendement économique à cause d’un renforcement de leurs capacités, ii) les néo MPE ont un meilleur accès aux banques et institutions d’accompagnement à la faveur d’un plaidoyer et iii) la Direction de la Promotion de l’Investissement et de l’Entreprenariat (DPIE) qui est l’une des directions de l’ADEU et qui s’établit comme un centre de compétences pour les formations des entrepreneurs et pour le plaidoyer dans le secteur MPE.
Il s’agit alors d’une intervention soft basée sur le renforcement de compétences des promoteurs et du personnel d’au moins 100 néo MPE autour des thématiques que sont la gestion des unités économiques, le marketing et les innovations du numérique, la gestion de l’environnement, les mécanismes de financement.
C’est ainsi que durant la période de novembre 2019 à avril 2020, les formations sur les thématiques précitées ont été effectuées à l’attention des néo MPE. En plus celles-ci ont bénéficié d’un enseignement sur le montage des dossiers d’offres techniques et financières en vue de postuler aux marchés publics.
C’est dans ce contexte que s’inscrivent les présents termes de référence portant sur l’élaboration d’un plan d’action de plaidoyer pour une meilleure synergie des acteurs de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi. En effet, dans l’optique du plaidoyer, cette mission souhaite revêtir d’emblée, les caractères d’une évaluation participative et aussi d’un document de capitalisation tout en observant la stratégie des trois axes du BMZ cité en plus haut.
1. Objectifs de la mission
La présente mission vise les objectifs suivants :
– analyser l’intervention sous l’angle de la pertinence, de la participation, de l’efficacité, de la durabilité,
– mettre en exergue les potentiels effets immédiats de l’action,
– dégager les leçons apprises,
– identifier l’ensemble des acteurs de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi,
– préciser et les défis et enjeux de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi,
– faire le point des différents appuis publics et privés à l’attention des néos MPE,
– définir les orientations et préciser les axes du plaidoyer pour une meilleure synergie des acteurs de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi,
– établir le plan d’action du plaidoyer sous forme de dispositif opérationnel pour une meilleure synergie des acteurs de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi,
– dégager des pistes de réflexion pour une méthodologie efficace d’accompagnement des néos MPE,
– susciter et garantir le financement des 100 néos MPE,

2. Résultats attendus
Les outputs suivants sont attendus de cette mission :
– une analyse de l’action prenant en compte la pertinence, la durabilité, l’efficacité, la participation,
– une présentation des effets immédiats de l’intervention avec les leçons apprises,
– un répertoire actualisé de l’ensemble des acteurs de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi,
– un point des différents Fonds publics et privés existant d’appui aux néo MPE,
– une présentation des enjeux et défis de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi,
– une présentation des orientations et axes du plaidoyer pour une meilleure synergie des acteurs de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi,
– un plan d’action du plaidoyer pour une meilleure synergie des acteurs de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi,
– une proposition de méthodologie pour un accompagnement efficace des néo MPE,

Commentaire

[wpse_comments_template]

0

Déterminé pour le développement de l’économie urbaine !

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x