ADEU

Logo de la commune de Ouagadougou

Commune de Ouagadougou / Waogdg - Ra Yess - Beoogo

Historique

La ville de Ouagadougou a amorcé son processus d’urbanisation et de développement depuis quelques années.
En effet, l’avènement de la décentralisation a consacré un certain nombre de prérogatives aux collectivités territoriales ce qui avait permis à la Commune de Ouagadougou de mettre en place des unités socio-économiques afin d’assurer une mission de service public au profit des populations et permettre le développement à la base. C’est ainsi que, la Régie Autonome de Gestion des Equipements Marchands (RAGEM), le Centre Municipal de Promotion des Arts du Spectacle (CMPAS), le Centre d’Information des Jeunes pour l’Emploi et la Formation (CIJEF) et le Centre d’Accueil pour Entreprise (CAE) avaient été créés mais n’étant pas dotée d’une personnalité juridique distincte de celle de la Commune les résultats escomptés n’ont pas été atteints car astreints à la lourdeur des règles de fonctionnement de l’administration centrale.
En outre, la gestion des espaces verts, des jardins et de l’espace publicitaire qui devait générer des ressources conséquentes pour le budget communal n’est pas exploitée au maximum.
C’est pourquoi, suite à l’adoption du décret N°2019-006_/PRES/PM/MINEFID/MATD du 23 janvier 2019 portant conditions et modalités de création, de gestion et de suppression des établissements publics locaux, la Commune de Ouagadougou a décidé de mettre en place un Etablissement Public Local à caractère économique dont l’objectif est de regrouper ces unités socio-économiques et certains domaines d’activités dévolus à des directions de l’administration centrale ne relevant pas de leurs compétences.
C’est dans cette optique que l’Agence du Développement Economique Urbain (ADEU) a été créée. Ainsi l’ADEU doit promouvoir et développer l’économie locale. Pour ce faire, elle doit relever de nombreux défis à savoir :

  • Elaborer et mettre en œuvre les politiques et stratégies en matière de développement économique, de financement des projets et de promotion de l’investissement ;
  • assurer la gestion des équipements marchands, touristiques, culturels et sportifs, de loisirs et de tout autre équipement à fort potentiel économique de la Commune ;
  • élaborer et mettre en œuvre la politique municipale dans le domaine de la culture et du tourisme conformément aux politiques nationales en la matière ;
  • élaborer et mettre en œuvre la politique municipale dans le domaine de l’affichage public ;
  • promouvoir le développement de l’entreprenariat dans la municipalité.
 

L’ADEU est chargée d’une mission d’intérêt général, dotée de l’autonomie financière et bénéficie de prérogatives de puissance publique. Les équipements dont l’ADEU a en charge la gestion sont : les équipements marchands, les équipements sportifs, culturels, touristiques et de loisirs, les espaces verts et jardins ainsi que les espaces publicitaires.
A travers ses activités, l’ADEU doit s’autofinancer et contribuer au budget de la Commune.

Les ressources financières de l’ADEU sont constituées :

    • des loyers applicables à l’occupation des emplacements commerciaux et de stationnement dans les périmètres des équipements marchands ;
    • des redevances des contrats de concession et d’affermage des équipements qui en font l’objet ;
    • des ressources issues de la gestion des équipements sportifs, touristiques, culturels, et de loisirs ;
    • des ressources issues de la gestion des espaces publicitaires ;
    • des contributions des bénéficiaires des services de l’Agence, correspondant aux services assurés.

En plus de ces sources propres, l’Agence peut bénéficier de subventions ou prêts de partenaires techniques et financiers, de dons, legs et autres ressources que viendrait à autoriser le Conseil d’Administration.

0

Déterminé pour le développement de l’économie urbaine !